SOCIÉTÉ DE FINANCEMENT
INTERDICTION BANCAIRE

SOCIÉTÉ DE FINANCEMENT INTERDIT BANCAIRE


SOCIETE DE FINANCEMENT INTERDIT BANCAIRE

Un financement interdit bancaire n'est pas chose aisée en vue des retombées d'un fichage dans le cadre d'incident bancaire. Dès qu'une personne est déclarée interdit bancaire, elle est fichée pendant quelques années au fichier central des chèques. Il s'agit d'un fichier qui peut être consulté à tout moment par tous les societes de financement c'est-à-dire les banques et les sociétés de financement.

Dès l'interdiction bancaire, le client de la banque se voit retirer son carnet de chèque l'interdisant d'émettre des chèques pendant cinq ans. Tout dépend de la situation, souvent le même client se verra privé de sa carte de paiement (débit et financement) et de l'autorisation de découvert habituelle. Dans les cas extrêmes, la banque du client peut aller jusqu'à clôturer son compte.

Pour l'interdit bancaire, il y aura toujours la possibilité d'ouvrir un compte bancaire ailleurs, mais il ne pourra plus obtenir de financement. Durant le la durée de fichage les financements seront refusés vu que chaque societe de financement en France consulter le fichier central.

Un financement interdit bancaire est très difficile à obtenir. Les contraintes de financement sous une interdiction bancaire sont lourdes. Souscrire pour un financement en étant membre du ' Club' des FICP ou FCC était auparavant une bataille perdue d'avance. Aujourd'hui des alternatives de financement autres que les conventionnelles sont apparues.

Les solutions de financement pour les personnes se trouvant sous un interdit bancaire sont multiples, tout dépend des conditions personnelles:

  • si on est locataire ou propriétaire,
  • si on a un emploi ou à la recherche d'un emploi,
  • si on veut obtenir une aide financière ou un petit financement,
  • si on veut redémarrer sa vie professionnelle en devenant indépendant et obtenir un coup de pouce financier.

Les solutions d'emprunt pour interdit bancaire sont nombreuses:

  • d'abord les aides financières d'urgences,
  • les microfinancements sociaux,
  • financement éthiques d'inclusion sans intérêts,
  • les microfinancements professionnels si on veut créer sa propre petite entreprise,
  • les financements d'honneur,
  • les financements entre particuliers ou financements privés,
  • les financements participatifs par des financementeurs privés qui investissent sur des projets de nouveaux entrepreneurs (startups),
  • financements à l'étranger.